Home

nietzsche se créer libertéPrésentation de l’éditeurAprès avoir donné un grand coup de pied dans le dogmatisme intellectuel français, le philosophe Michel Onfray offre un nouvel outil à tous les esprits curieux et désireux de s’initier à la libre pensée, avec cette biographie bédessinée de Friedrich Nietzche, l’un de ses maîtres à penser. Au fil de ces 120 planches, superbement illustrées du trait sensible de Maximilien Leroy, le lecteur découvre la vie d’un homme absorbé par sa recherche d’un absolu, tourné vers l’homme et sa quête de bonheur. La vie d’un penseur prêt à payer le prix de sa pensée révolutionnaire et sans concessions.

Éditions Le Lombard – 126 pages

Depuis le 19 mars 2010 en librairie.

Archive du blog Gwordia

Ma note : 3,5 / 5

Album : 19,99 euros

Nietzsche, Se créer liberté combine le travail de Maximilien Le Roy au pinceau – son tout premier roman graphique – et de Michel Onfray au stylo. Véritable biographie dessinée, elle retrace la pensée brillante et l’expérience personnelle, intimement liées, de Friedrich Wilhelm Nietzsche, célèbre philosophe, philologue et poète allemand.

Cet album somptueux, aux magnifiques aplats et couleurs franches inspirés de l’impressionnisme et du fauvisme dévoile un homme solitaire aux idées révolutionnaires avant-gardistes, désireux de « briser les anciennes tables de loi ». Un homme passionné de musique, un homme à la lucidité extrême tout autant qu’aux portes de la folie et surtout, un homme manipulé à la représentation généralement admise galvaudée. L’on découvre par exemple avec stupeur que le fervent antisémitisme qu’on lui prête communément est totalement inexact.

Le lecteur connaisseur et/ou contre-partisan fervent du controversé Michel Onfray jugera peut-être qu’il s’agit davantage d’un récit hagiographique que d’une biographie objective. Pour le béotien, il n’est question que du magnifique ouvrage d’un dessinateur talentueux offrant la possibilité de s’initier à la vie et aux idées d’une figure incontournable de la philosophie.

Si l’objet de ce livre est de rendre plus accessible la pensée nietzschéenne, il faut avouer que l’on est malgré tout loin de la vulgarisation. Il reste en partie difficile d’accès sans connaissance a priori de l’homme et de son œuvre, certaines références restent complètement abstraites. La bande dessinée n’en démérite pas pour autant et reste fort enrichissante.

L’interview de Maximilien Le Roy à propos de Nietzsche.

Vous aimerez sûrement :

Thoreau, La vie sublime de Maximilien Le Roy & A. Dan, Dalí par BaudoinEgon Schiele Vivre et mourir de Xavier Coste, Olympe de Gouges et Kiki de Montparnasse de Catel & Bocquet, En cuisine avec Alain Passard de Christophe Blain, Brassens ou la liberté de Clémentine Deroudille et Joann Sfar, Isadora Duncan de Jules Stromboni et Josepha Mougenot…

Extraits :

Il faut aimer ce qui advient. « Amor Fati » : « Aime ton destin ». Voilà ma formule pour toute chose. C’est d’ailleurs la formule du bonheur… Du moins la conjuration du malheur. C’est la plus haute sagesse.

Que peux-tu attendre du christianisme, cette maladie qui nous invite au suicide lent… Qui veut que nous mourrions de notre vivant sous prétexte que nous mourrons mieux le jour dit ? Que peux-tu attendre de cette religion qui vénère une cadavre crucifié ? De cette religion qui fait les vertus des vices du renoncement au corps, à la chair, au plaisir de la vie ? Il n’y a pas d’arrière-monde, pas de Ciel, pas d’Enfer, pas de Dieu, pas de Diable !

Merci de partager vos avis, remarques, etc. Je vous répondrai toujours et avec plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s