Home

la fille invisiblePrésentation de l’éditeur : À la rentrée, la grosse conne sera morte. La grosse conne, c’est Flavie, quinze-ans-presque-seize. Jeune fille à la fois timide et curieuse, Flavie croit pourtant qu’elle est une catastrophe sur deux pattes, un désastre ambulant. Au début de l’été, elle décide de se prendre en mains afin de devenir une nouvelle Flavie : une saine alimentation, plus de desserts et une heure de jogging par jour. C’est le début d’une chute vertigineuse. D’abord du poids de Flave, puis de son existence toute entière.

Éditions Glénat Québec – 48 pages

Depuis 2010 en librairie.

Archive du blog Gwordia

Ma note : 2,5 / 5

Album : 9,60 euros

Bien que passablement traité en raccourci et de façon quelque peu optimiste au regard de la réelle difficulté à guérir vraiment, cette BD aborde le thème de l’anorexie chez les jeunes filles, victimes de leurs souffrances intérieures bien plus que des diktats de la mode.

Il s’agit plus d’une bande dessinée à mettre entre les mains des malades pour tenter de leur donner une lueur d’espoir qu’entre les mains de l’entourage faute d’une réelle dimension pédagogique.

Merci de partager vos avis, remarques, etc. Je vous répondrai toujours et avec plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s